Le Familistère d Guise de Godin

Presentation Familistére-22Presentation Familistére-12Le « Familistère » est le nom donné par Godin aux bâtiments d’habitation qu’il fait construire pour ses ouvriers et leurs familles, à partir de 1858 et jusqu’en 1883, situé dans la commune de Guise, dans le département de l’Aisne (France). Il s’inspire directement du phalanstère de Charles Fourier.

Le Familistére est constitué de trois pavillons principals d’un total de 30 000m² aménagé en quelques 300 logements de différentes superficies. De 1858 à 1939 plus de 1800 personnes habitaient au Familistére et toujours 80 personnes y résident aujourd’hui (principalement dans la pavillon 3, le seul n’ayant pas été réhabilité en musée). Godin, en plus des logement pour ses ouvrier édifia au sein même de la communauté plusieurs bâtiments d’utilité public tels un économat, un théâtre, une écol etc. Pour Godin, le familistère permet de créer des « équivalents de richesse » auxquels les ouvriers ne peuvent accéder de manière individuelle, mais qui leur sont accessibles quand ils sont mis en commun.

Sans titre

Les trois pavillons ont la même organisation: les logements sont en périphérie du bâtiment et donnent sur une cour central couverte et accessible a tous.

Sans titre23Cette organisation dessinée par Godin lui même permet deux améliorations notables pour des logements ouvriers de l’époque: une circulation traversante de l’air permettant l’aération des logements et un ensoleillement optimal des habitations. Godin atteint donc son objectif d’hygiéne par l’instauration de cet espace commun.5 4      ensoleillement de tous les logements (jaune)               circulation de l’air (bleu)

Toujours dans ce soucis d’hygiéne et de confort les ouvriers et leurs familles ont accés  à des sanitaires (douches et WC), ce qui représente un grand luxe étant donné l’époque et la catégorie sociale des habitants. Ces zones sanitaires partagées sont au nombre de deux par niveaux et chacune divisée en deux: un côté pour les hommes et un autre pour les femmes. Les habitants de chaque niveau partageaient donc avec les voisins du même niveau douches et toilettes; soit deux sanitaires hommes et deux sanitaires femmes pour un total de 26 logements.

78

Godin a voulu des logements pouvant s’agrandir selon le nombre de membre de la famille. Pour ce faire il a conçu des logements jumeaux partageant la même entrée: quand une des deux familles d’un logement jumeaux s’agrandit l’entrée devient privé et une portion du mur entre les deux logements est abattu afin de ne faire plus q’une grande et unique habitation. L’autre famille est quand à elle relogée.
entréeLes escaliers, permettant de lier les trois pavillons entre eux et d’en gravir les étages, sont également des lieux partagés. Ceux-ci sont important à la vie du Familistère puisque, comme la cour, ils permettent la rencontre des voisins des différents pavillons. De plus ils ont été conçu de manière à ce que chaque habitant, quelque soit son âge, puisse les emprunter facilement grâce a un systéme de main courante et au balancement des marches.

esca                       dd

De nombreux services et espaces sont donc mis en commun afin que chaque famille d’ouvriers du Familistère puisse bénéficier des “équivalents de la richesse” souhaitait par Godin. Cette mise en commun de certain espace tel l’entrée permet également de conférer au pavillon une certaine fléxibilité. De même, la cour permet une meilleur ventilation et éclairage des logements. En un mot, le fait de mettre en communs certains organes du Familistére permet à tous ces habitants un plus grand confort.

Source:  http://www.familistere.com/

 

Aquesta entrada ha esta publicada en arquitectura, baños, Flexibilitat, habitatge. Afegeix a les adreces d'interès l'enllaç permanent.

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s